Rate this post

Alors que le nombre de bénévoles ne cesse de diminuer, le nombre d’associations ne cesse d’augmenter en France. Vous souhaitez créer une association ? Il vous faut une bonne fondation pour permettre à votre association de perdurer. Voici donc comment procéder pour fonder une association durable.

Commencer par préparer les petits détails

En général, l’on a tendance à se précipiter sur les démarches administratives, oubliant les petits détails. Pourtant, ceux-ci finiront bien par vous rattraper en cours de route. Il vaut donc mieux s’en occuper dès le début.

Quelles sont les conditions de création d’une association ?

Les conditions de création d’une association figurent dans la loi 1901. En résumé, l’association doit concerner au moins 2 personnes âgées de 16 ans minimum et leurs projets doivent être à but non lucratif.

Le caractère non lucratif fait référence au fait que l’association ne doit pas avoir pour but définitif, la réalisation de bénéfices financiers. Si tel est votre but, vous devriez plutôt créer une société.

Qu’est-ce qu’une carte de membre ?

Il s’agit du document qui certifie l’appartenance d’une personne à votre association. Elle peut être perçue comme non urgente, mais la réalisation de la carte de membre est importante. N’attendez donc pas la dernière minute pour la réaliser. Elle ne donnera que plus de crédibilité et de rigueur à votre association.

Préparer les documents administratifs

Il s’agit de rédiger les statuts de l’association et d’établir une liste des membres.

Rédiger les statuts de l’association

Lors de la déclaration de votre association, il faudra fournir un document mentionnant :

  • le nom et le but de l’association ;
  • l’adresse de son siège social ;
  • sa durée de vie et les missions prévues ;
  • son fonctionnement, le type de membres et de ressources ;
  • les clauses relatives à d’éventuelles modifications ou à la dissolution ;
  • le règlement intérieur et les règles d’adhésion.

C’est cet ensemble qui est désigné sous le nom de statuts de l’association.

Désigner les membres de l’association

Il s’agit essentiellement de désigner le président de l’association, le trésorier (chargé de la gestion financière) et le secrétaire (chargé de la gestion administrative).

Déclarer l’association à la préfecture

La préfecture ou à la sous-préfecture auprès de laquelle votre association sera déclarée dépend du siège social choisi. Cette déclaration peut être effectuée soit par remplissage sur papier grâce au Cerfa n° 13973*03 relatif à la déclaration de création et au Cerfa n° 13971*03 relatif à la liste des dirigeants. Vous pouvez également procéder par télédéclaration (déclaration sur le site internet de la préfecture). N’oubliez pas d’y ajouter les statuts rédigés et le procès-verbal de l’Assemblée Générale constitutive.

Vous recevrez ensuite un avis positif ou négatif de la part de la préfecture ou de la sous-préfecture. En cas d’avis négatif, il faudra reprendre la déclaration en prêtant attention aux remarques. Un avis positif vous sera donné à travers un récépissé de déclaration d’association contenant un numéro RNA, rendant vos activités associatives légales.

Vous recevrez ensuite un avis positif ou négatif. En cas d’avis négatif, il faudra reprendre la déclaration en prêtant attention aux remarques. Un avis positif vous sera donné à travers un récépissé de déclaration d’association contenant un numéro RNA (rendant vos activités associatives légales).

Création d’association : publier l’association au journal officiel

La clôture de la procédure se fait par la publication au journal officiel des associations. La demande de publication est émise par la préfecture en même temps que le récépissé de déclaration. Cette étape vous coûte 44 euros, les frais administratifs y compris.

Toutefois, si l’objet de la publication dépasse 1000 caractères, la facture s’élève plutôt à 150 euros.

%d blogueurs aiment cette page :